Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Exclusivité WikiStrike - Révélations sur les lignes de Nazca (Nouveaux géoglyphes)

Publié par wikistrike.com sur 19 Novembre 2019, 10:38am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine, #Civilisations anciennes

Exclusivité WikiStrike - Révélations sur les lignes de Nazca (Nouveaux géoglyphes)

Encore récemment, de nouveaux géoglyphes ont été découverts dans le désert péruvien de Nazca. 

Ci-dessous, nous partagons à notre tour de fascinantes découvertes.

Archéologue amateur et passionné par les mystères entourant le désert de Nazca, auteur en 2010 d'un livre de 350 pages sur les observations et analyses des géoglyphes et leur rapport avec l'eau, notre contact propose aujourd'hui, sans drone ni Lidar, ne nous faire partager ses merveilleuses trouvailles.

Les extraordinaires découvertes que vous allez pouvoir visionner ci-dessous ont été adressées au Dr Giuseppe Orefici, éminent archéologue et spécialiste de Nazca, qui a pu les authentifier.

Ne vous étonne, les formes mises en lumière par le simple outil Google earth,  font 114 mètres de diamètre !   

Autant vous le dire de suite, nous sommes là devant une révolution de la compréhension des géoglyphes de Nazca ! 

 

Alexander Doyle pour WikiStrike

 

 

EXCLUSIVITE WIKISTRIKE

Passionné par les géoglyphes de Nasca depuis plusieurs décennies, et surtout depuis la « naissance » de Google Earth, j’ais écrit en 2010 un document de plus de 350 pages sur les géoglyphes de Nasca et l’eau, avec à la fin de celui-ci une cartographie assez détaillée de l’implantation des géoglyphes sur près de 2000 km2 de la région de Nasca et de Palpa.

J’avais un peu déserté, si je puis dire ainsi, le désert de Nasca ces dernières années, j’ai repris le chemin de Nasca via Google Earth il y a deux ans, à chacun de mes survols de la région de Nasca je me disais « Tu n’as plus rien à découvrir ! », et pourtant à chacune de mes visites virtuelles je découvre de nouveaux trapèzes, de nouveaux triangles, de nouvelles lignes, de nouveaux dessins que je n’avais encore pas vus.

Ce qui m’intéresse ce n’est pas trop les géoglyphes qui se trouvent sur les plateaux de Nasca ou de Palpa, tout ce qui s’y trouve a pratiquement déjà été découvert, répertorié, cartographié, ce qui m’intéresse le plus ce sont les endroits reculés loin dans le désert, dans les montagnes, dans les ravins, chercher un petit détail qui me dit « Là il y avait des figures géométriques. », « Là il y avait une spirale » ou « Là il y avait un dessin », ou d’essayer de reconstituer des figures géométriques, des ensembles, à partir de fragments ou d’éléments de celles-ci.

En novembre 2018, je me suis mis en quête d’explorer les sommets des montagnes à l’Est du plateau de Nasca, puis tous les ravins autour des plateaux de Nasca et de Palpa, mètre par mètre, rigole par rigole, j’ai découvert qu’il y avait des géoglyphes sur des sommets et non seulement dans les plaines ou les plateaux, puis j’ai fait une découverte dans un ravin, puis quelques semaines plus tard à plusieurs kms dans un autre ravin une autre découverte identique à la première, puis une autre et encore une autre…

Chacune de ces nouvelles figures a été envoyée au moment de sa découverte, et ce depuis novembre 2018, au Dr Giuseppe Orefici, éminent archéologue et grand spécialiste de Nasca, lequel je remercie infiniment pour ses encouragements dans mes recherches et ses félicitations pour mes découvertes et le travail accompli. Les dernières découvertes datent de novembre 2019, plus d’une vingtaine de figures identiques ! Ce qui m’a amené à écrire ce petit document sur mes trouvailles afin de les partager. La qualité de certaines images n’étant pas très bonne pour certaines, j’ai mis pour chaque nouvelle figure ses coordonnées GPS, celles et ceux qui ont Google Earth pourront ainsi les retrouver facilement si le cœur leur en dit.

ATTENTION : Les coordonnées GPS sur les images sont sous la forme qui s’affiche dans la barre de Google Earth en français au bas de l’écran, si vous faites une recherche avec le moteur de Google Earth il convient de les rentrer en anglais, remplacer le « O » de Ouest par « W » West.

Ecrire les coordonnées sous cette forme, exemple :

- pour : 14°41’11.01’’S 75°17’04.43’’O,

- taper : 14°41’11.01’’ S 75°17’04.43’’ W (en laissant les espaces).

Je vous souhaite une excellente lecture et une bonne découverte de ces nouvelles figures.

 

Téléchargez ci-dessous les recherches:

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents