Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

« S’il vous plaît ne paniquez pas » : La France puise dans sa réserve stratégique après une panne sèche dans les stations-service

Publié par wikistrike.com sur 7 Octobre 2022, 09:05am

Catégories : #Economie, #Politique intérieure

« S’il vous plaît ne paniquez pas » : La France puise dans sa réserve stratégique après une panne sèche dans les stations-service

Par Tyler Durden pour Zero Hedge,

Il y a des raisons « exceptionnelles » de vider sa réserve de pétrole – comme, par exemple, l’approche des élections de mi-mandat qui ne vous donnent absolument aucun droit de vider la réserve stratégique d’un pays, mais vous le faites quand même dans l’espoir de récolter quelques voix d’idiots qui ne réalisent pas que le pétrole atteindra des sommets juste après les élections – et puis il y a des raisons exceptionnelles.

L’administration Biden, bien sûr, est confrontée à une urgence, entre guillemets…

… tandis que la France est sur le point d’être frappée par quelque chose de très grave.

Plusieurs jours après avoir appris que les stations-service françaises étaient à court d’essence en raison des longues grèves dans les raffineries de pétrole, le gouvernement français a déclaré aujourd’hui que la France avait puisé dans ses réserves stratégiques de carburant pour réapprovisionner les stations-service à sec, dans un contexte de grèves continues des travailleurs qui ont ralenti la production des raffineries et bloqué les livraisons d’essence.

Le porte-parole du gouvernement, Olivier Veran, a reconnu l’existence de « tensions », mais a déclaré qu’il n’y avait pas de pénurie de stocks de carburant au niveau national. Il a exhorté les consommateurs à ne pas acheter dans la panique, ce qui est bien sûr le moyen le plus sûr d’encourager les achats de panique, les longues files d’attente, le rationnement et toutes les scènes hideuses de ces photos en noir et blanc des années 1970.

Dans la région des Hauts-de-France, la plus touchée, les autorités n’ont même pas pris la peine de rationner et ont interdit purement et simplement la vente d’essence et de diesel dans des jerricans et autres récipients portables.

« Nous suivons évidemment de très, très près la situation avec les opérateurs et, ici et là, lorsque c’était nécessaire, nous avons utilisé nos stocks stratégiques pour permettre l’approvisionnement des stations », a déclaré M. Veran aux journalistes.

Le mouvement de grève des membres de la CGT de TotalEnergies a perturbé le fonctionnement de deux raffineries et de deux installations de stockage, tandis que deux raffineries d’Exxon Mobil connaissent des problèmes similaires depuis le 20 septembre. L’action syndicale a mis hors service plus de 60 % de la capacité de raffinage de la France.

Veran a déclaré qu’environ une station-service sur dix au niveau national connaissait des pénuries, mais que dans le nord, ce chiffre était plus proche d’une sur trois.

Le bon côté des choses : l’UFIP (Union française des industries pétrolières) a déclaré que les pénuries aux pompes à essence étaient dues à la logistique et non à un approvisionnement insuffisant. « Il n’y a pas de pénurie d’approvisionnement due aux grèves », a déclaré un porte-parole de l’UFIP.

La CGT exige de TotalEnergies une augmentation de salaire de 10 % afin de rattraper l’inflation galopante, un plan d’investissement massif et l’embauche de travailleurs temporaires, a déclaré Thierry Defresne, délégué syndical. Jusqu’à présent, la direction a refusé une augmentation salariale de rattrapage pour 2022, et veut seulement négocier les salaires de 2023, a-t-il ajouté.

L’UFIP a précédemment déclaré que la France dispose de suffisamment de réserves stratégiques de produits pétroliers pour couvrir la demande moyenne pendant environ trois mois. TotalEnergies a déclaré avoir augmenté ses importations et disposer de stocks supplémentaires « qui pourraient durer entre 20 jours et un mois. »

Après cela, la France sera effectivement paralysée, sauf que ce ne sera pas la faute de Poutine mais des syndicats.

Il y a pire : les pannes dans le secteur du raffinage en France créent de l’incertitude dans le commerce du pétrole raffiné, dans un contexte de forte saison de maintenance des raffineries de pétrole en Europe cet automne. « Les grèves se poursuivent sans relâche », a déclaré le syndicat dans un communiqué mercredi soir, ajoutant que « les négociations salariales sont loin d’être terminées. »

Encore quelques semaines de ce chaos, et il importera peu que les syndicats parviennent à un accord : La France n’aura plus de réserves stratégiques pour de bon et chaque baril supplémentaire coûtera tellement plus cher.

Et tandis que nous compatissons avec les Français, nous ne pouvons qu’espérer que Biden regarde ce qui se passe en France et comprenne à quoi ressemble une véritable urgence et pourquoi drainer la réserve stratégique de pétrole pour des raisons purement égoïstes se retournera contre lui de façon spectaculaire…

 

Source : https://www.aubedigitale.com/sil-vous-plait-ne-paniquez-pas-la-france-puise-dans-sa-reserve-strategique-apres-une-panne-seche-dans-les-stations-service/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents